De quoi je me mêle ?

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 17 février 2008
17 février 2008

頑張れ、頑張れ

Publié par pierojapon dans Eux, Moi

Ces derniers temps, j’ai pas mal songé à laisser tomber ce foutu boulot qui me suce tout mon temps et une grande partie de mon énergie. L’arrivée d’un nouvel étranger en WH, qui n’arrête pas de se plaindre au sujet du taf, n’y étant sans doute pas pour rien, j’ai pas mal réfléchi et, autant que possible, je vais quand même faire de mon mieux pour achever les trois mois restant à tirer. Comme on dit, il ne faut pas se contenter de la misère dans laquelle on se trouve mais pas non plus passer son temps à fuir pour d’hypothétiques améliorations. En l’occurence, je pense pas pouvoir trouver de boulot plus intéressant vu mon niveau de langue, et je veux pas me retrouver sans rien à faire de mes journées non plus (ça, ce sera pour après, et du coup bien mérité). N’empêche, on a quand même un peu tous des vies de merde à y réfléchir, vous et moi, avec nos boulots qu’au mieux on ne déteste pas, mais dont on pourrait bien se passer… non ? Combien d’entre nous sont heureux de se lever le matin pour aller se taper huit heures ou plus d’un boulot le plus souvent répétitif et contraignant ? Pas beaucoup j’imagine… Faut bien croûter, je sais, m’enfin bon, y’avait pas moyen de s’organiser d’une autre manière, avec tous ces gens qui justement galèrent à trouver un job ? Evidemment, on est dedans trop profond maintenant, mais quand même… 

Avant de venir au Japon, j’avais entendu ou lu pas mal de conneries aussi concernant le coût de la vie ici, du genre une pomme c’est 100 balles, le ciné c’est hors de prix, etc… Alors que bon, les fruits coûtent pas vraiment plus chers qu’en France, tout le monde en consomme, et le prix d’une entrée au cinoche varie entre 1000 et 2000 yens suivant la séance (les « late show » – dernière séance - sont moins chers). On peut aussi louer des films à la journée pour 200 yens (à peine plus d’un euro !), y compris les dernières sorties… Aussi, bouffer dans un petit resto modeste ou se faire la tambouille chez soi revient presque sensiblement au même (pour quelqu’un vivant seul s’entend)… C’est pas en France qu’on pourra se rassasier correctement à l’extérieur pour 6 ou 7 euros, hein. Donc au final, le Japon, loyers et transports mis à part, c’est quand même pas si cher que ça. Si on veut vraiment chercher la petit bête, il y a bien quelques articles qui t’assèchent la bourse en moins de deux, genre un bon vieux bout de fromage européen ou une correcte bouteille de vinasse.

Tiens, sinon j’aurais une petite requête si une âme charitable passe dans le coin :) Je manque de lecture pour les moments « toilettes », aussi je cracherais pas sur du Mad movies, du Canard PC et du Noise magazine. Et si dans la foulée quelques kinders s’invitent dans le paquet, ils seront les bienvenus (me mailer avant tout envoi histoire d’éviter les doublons, merci d’avance)… 

Petite photo sympa pour finir (un peu dégueu parce que prise avec un mobile) : 

Une suffit... 

Site du colloque formacentre |
FCPE Lionel Terray |
ECOLE CATHOLIQUE PRIVE SOUS... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GLOBUMANISME
| cftc.distribution
| ROGNAC, le relais citoyen