De quoi je me mêle ?

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 25 octobre 2007
25 octobre 2007

Neko rampage

Publié par pierojapon dans Eux, Moi

Un petit billet rapide, vu qu’aujourd’hui je m’emmerde un peu et que je ne suis carrément pas motivé pour bosser mon japonais.

En se balladant dans les quartiers résidentiels locaux, il n’est pas rare de croiser des devantures de maisons parsemées de bouteilles d’eau remplies, bordant généralement les haies et autres points d’accès potentiels aux jardins qu’ils abritent. Souvent disposées avec un soin tout particulier quant aux distances les séparant, on ne peut que s’interroger quand au sens d’un tel dispositif. Il ne s’agit ni de ravitaillement à destination d’éventuels clochards ou de joggeurs assoiffés, pas plus que de munitions utilisées afin d’abreuver quelque plante ou arbuste, non. En fait, véritable héritage traditionnel, ces bouteilles serviraient à éloigner les chats errants. Dès lors, de deux choses l’une. Qu’on m’explique comment, quelques centaines d’années auparavant, nos amis japonais parvenaient à se procurer des bouteilles en PVC d’eau minérale et surtout comment un chat peut être assez con pour avoir peur d’une eau dans son contenant. La tradition part effectivement en sucette, mes amis…    

chat échaudé craint l'eau en bouteille ?!?

Concernant ma quête du saint job, eh bien, c’est toujours la misère (d’où l’émergence d’un certain ennui ces derniers temps). J’ai réussi à décrocher un nouvel entretien dimanche prochain – pour une majorité de magasins et autres services le dimanche n’est pas un jour chômé au Japon ; pour un poste d’agent d’accueil dans un depato (je suppose qu’on peut traduire ça par « galerie marchande »/ « department store », en l’occurence un building d’une dizaine d’étages rempli de shops et autres restaurants). Un boulot plutôt ingrat qui consiste à renseigner les clients potentiels qui se perdent dans cette jungle capitaliste ou qui sont tout simplement trop feignasses pour chercher où aller claquer leur fric sur les plans affichés ça et là. Il y a aussi un côté « attirer le chaland » (ou la chalande dans ce cas précis) puisqu’apparemment ce depato, assez fashion, recrute exclusivement des étrangers à bonne gueule pour ce taf… Le hic (parcequ’il y a toujours un hic comme vous l’aurez remarqué), c’est qu’il faut un minimum d’aptitudes en conversation japonaise, et d’ailleurs l’entretien se déroulera uniquement dans la langue de Mishima, la recruteuse ne parlant tout simplement aucun autre idiome. D’après ce que j’ai compris d’ailleurs, tout se jouera là-dessus, soit mon niveau convient et j’ai le job, soit « on me rapellera » (ha ha…). Enfin bon je tenterai le coup, j’ai rien de mieux à faire même si pour le coup ça va aussi m’empêcher d’aller fêter Halloween à plein régime samedi soir. Et ça, ça m’emmerde un peu, tout de même.

Enfin, voici quelques nouvelles photos de la Banana House, où l’on s’attardera sur les douches cette fois-ci. Au moins, il y a toujours de l’eau chaude, et sans limite de temps…    

 rouille... délabrement...

PS : encore un anime à vous présenter, vraiment très sympa et prenant, et pour une fois pas spécialement sombre malgré son titre : « Darker Than Black » (ceci dit j’en suis qu’à la moitié, ça peut toujours dégénérer en massacres de grands-mères et viols de bébés par la suite, on sait jamais…).

Image de prévisualisation YouTube

Site du colloque formacentre |
FCPE Lionel Terray |
ECOLE CATHOLIQUE PRIVE SOUS... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GLOBUMANISME
| cftc.distribution
| ROGNAC, le relais citoyen